Dans le catalogue

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide
Dans tout le site
Sur Gallica
Sur Europeana
Plus de critères
Recherche par thème
Aide
Vous êtes ici: Accueil Le Buzz des bibliothécaires A découvrir La batterie, un instrument à découvrir

La batterie, un instrument à découvrir

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

batterie"Le plus nécessaire et le plus difficile dans la musique c'est le tempo." Wolfgang Amadeus Mozart (pianiste et compositeur classique)


 

 

En quelques clics :

  • Historique de l’instrument inventé en 1906 et lié directement à la naissance du jazz…d’ailleurs les premières batteries portaient le nom de « jazz », du nom du style de musique qui leur donna naissance : vous reprendrez bien un petit wiki ;)

 

  • Biographies de batteurs, solos de batterie en audio et vidéo, un site incontournable : Drummerworld mais pour anglophile.

 

Dave Weckl, Vinnie Colaiuta et Steve Gadd

 

  • Les meilleurs batteurs :

- Par la Fédération Internationale des Batteurs du Monde (FIBM), une liste des 100 meilleurs batteurs sélectionnés selon plusieurs critères : l’influence dans son groupe et l’empreinte qu’il a laissé dans l’histoire de la musique, l’innovation, l’originalité et les capacités techniques.

- Par Marc de Douvan classés par styles musicaux

- Par le magazine Rolling Stone avec une liste des 100 meilleurs batteurs de tous les temps plutôt orientée rock…

- Pour les accros : 12 revues consacrées à l’instrument et le Webzine des batteurs : La Toile des batteurs

- Quelques curiosités : Buckets Drummer, La batterie beat box selon Lasse Gjerstsen...

 


Quelques grands noms en batterie jazz classés chronologiquement (avec l’aide, entre autre, du site de Marc de Douvan, un clic sur le nom du batteur vous donne la liste des CD disponibles à  la réservation dans le catalogue de la médiathèque départementale) :

 

Gene Krupa (1909-1973) Batteur et chef d’orchestre américain, un des grands défricheurs de l’instrument.

Jo Jones (1911-1985) dit « The Main Man », « Le drummer qui joue comme le vent » ou encore « Papa Jo ». Batteur afro-américain ayant grandement influencé les batteurs de jazz par son swing.

Bernard « Buddy » Rich (1917-1987) Cet autodidacte était connu pour sa technique, sa puissance, sa vitesse et son habileté à improviser.

Arthur « Art » Blakey (1919-1990) Batteur et chef d'orchestre de jazz américain, il est également connu sous le nom de Abdullah Ibn Buhaina. Art Blakey est avec Kenny Clarke et Max Roach un des inventeurs du style de batterie bebop moderne, et fut l'un des piliers du genre hard bop.

Philly Jo Jones (1923-1985) De 1955-1958, il travaille dans les formations successives de Miles Davis (dont le mythique quintet avec John Coltrane, Red Garland et Paul Chambers puis le sextet avec Cannonball Adderley.

Louie Bellson (1924-2009) Il est le premier batteur de l’histoire à jouer avec double grosse caisse (une à chaque pied, à 15 ans seulement (en 1939) et de sa propre initiative), dont il fonde les bases aujourd'hui reprises par les batteurs de métal (roulements à 4 membres, "blasts beats", frisé de double grosse caisse en indépendance, etc.) Grand pionnier de la batterie virtuose jusqu’à un âge avancé.

Maxwell Lemuel Roach (1924-2007) Percussionniste, batteur et compositeur de jazz. Pionnier du bebop, il aborda aussi beaucoup d'autres styles de musiques et fut ainsi considéré comme l'un des batteurs les plus importants de l'histoire.

Roy Haynes (1925-) Inventeurs de la batterie de jazz moderne (Be Bop) avec Kenny Clarke, une des plus longues carrières au top du top…

Elvin Jones (1927-2004) Son jeu fortement axé sur la polyrythmie, son approche nouvelle de l’instrument ainsi que l’influence qu’il exerce sur de nombreux musiciens en font un des batteurs les plus importants du XXe siècle.

Paul Motian (1931-2011) Coloriste et créateur d’ambiance plus que rythmicien, le style de l’américain d’origine arménienne bouleverse les conventions de la batterie.

Paul Nelson Humphrey (1935-) Batteur évoluant aussi bien dans le jazz que le funk/R&B au jeu et à la carrière impressionnante.

William Emanuel Cobham Jr. dit Billy Cobham (1944-) Né à Panama, il est célèbre pour son jazz fusion dans les années 1970, avec le Mahavishnu Orchestra en mélangeant le rock et le funk.

Steve Gadd (1945-) Un des plus grands créateurs de la batterie moderne alliant virtuosité et polyvalence. Un sens du tempo et un toucher devenus légendaires.

Tony Williams (1945-1997) Remarqué très jeune par Miles Davis, il a fait partie dès 17 ans de son fameux « second grand quintet » (1965-1968) ; quintet reformé en 1976 par Herbie Hancock sous le nom de V.S.O.P. avec le trompettiste Freddie Hubbard.

Vinnie Colaiuta (1956-) Un des maîtres du jazz fusion et des mesures asymétriques grandiose avec Franck Zappa succédant à ce poste au grand Terry Bozzio.

Dennis Chambers (1959-) Grand spécialiste du big band "classique", Duke Ellington le qualifiait tout simplement de "meilleur batteur du monde".

Jeff « Tain » Watts (1960-) Une technique époustouflante pour l’un des batteurs de jazz les plus créatifs.

Jack DeJohnette (1960-) Virtuose, son jeu free, binaire, funky et polyrythmique est sûrement l’inspirateur du « drum’n bass ».

 

"La plus grande règle, c’est de ne jamais arrêter de jouer,

en jam, en répétition, sur scène, chez soi, en soi"

Jack De Johnnette (batteur jazz)

 

Dave Weckl (1960-) (Chick Corea, Michel Camilo, Aziza Mustafa Zadeh, Madonna, Dave Weckl Band) Un des batteurs les plus virtuoses de la fusion des années 1980-90. Il est un des premiers à introduire la double pédale de grosse caisse en jazz

En France aussi, les batteurs jazz sont bien représentés avec par exemple : André Ceccarelli, Christian Vander (Magma), Simon Goubert, Cyril Atef, Paco Séry, Jean Philippe Fanfant, Manu Katché, Franky Costanza, Mario Duplantier, Aldo Romano, le suisse Daniel Humair… et une étoile montante de la batterie Anne Paceo

 


Vous pouvez également découvrir actuellement une exposition au MUPOP à Montluçon (03) intitulé «ROLL & SWING : naissance de la batterie en France » créée par Philippe Nasse, auteur d’un site sur le sujet : www.jazz-band.fr

Actu Expo2017 Batterie

 


Retrouvez une sélection de batteurs de jazz et de Rock dans le catalogue de la Médiathèque départementale. 


 Quelques grands noms en batterie rock (avec l’aide, entre autre, du site de Marc de Douvan, un clic sur le nom du batteur vous donne la liste des CD disponibles à la réservation dans le catalogue de la médiathèque départementale)

 

- En Rock, Rock FM, Blues-rock, Pop, Disco :

 John Henry Bonham , dit Bonzo (Led Zeppelin) (1948-1980) est un des batteurs les plus renommés de l'histoire du rock par sa technique, sa puissance, son sens du groove et son influence. Il a signé le solo de batterie ultime (Moby Dick)

Terry Bozzio (Frank Zappa, Missing Persons, Jeff Beck, les frères Brecker, Tony Levin, John Petrucci et solo) (1950-) De formation classique, il s’est ensuite dirigé vers le rock tout en conservant un style très personnel et sophistiqué. Il a notamment joué la fameuse partition The Black Page, connue comme étant un cauchemar pour les musiciens.

Keith Moon (1946-1978) (The Who) Batteur exubérant et innovant au comportement excentrique et auto-destructeur, il gagne le surnom de « Moon the Loon » (Moon le Dingue).

Ringo Starr (Richard Starkey 1940-) (The Beatles) Même soi-disant le plus mauvais des Beatles, il reste un des plus premiers batteurs pop.

Charlie Watts (1941-) (The Rolling Stones) Jazzman de formation, le son du groupe lui doit beaucoup : efficacité et stoïcisme sont au rendez-vous.

Stewart Copeland (1952-) (Police) Intégrant le feeling reggae à son jeu, il a influencé toute la génération suivante.

Ginger Baker (1939-) (Cream) Virtuose à la technique irréprochable. Il est le premier à utiliser deux grosses caisses, et à ce titre tous les batteurs de métal actuel lui doivent quelque chose ! Il a aussi intégré des influences africaines à son jeu, qui est l’un des plus riches du rock.

Micheal Shrieve (1949-) (Santana) Batteur sur les 8 premiers albums du groupe, Il entre dans la légende du Rock and Roll à l'âge de 20 ans1 au Festival de Woodstock en 1969. Avec un solo de batterie de plus de 6 minutes sur la chanson Soul Sacrifice

Gregg Bissonette (1959-) (Toto, Joe Satriani, Steve Vai…) Il s'est fait connaître dans le big band "fusion" de Maynard Ferguson, au jeu très polyvalent (rock, jazz, funk, latin, reggae, metal, fusion, pop, etc.) et technique avant de faire un passage remarqué dans le légendaire groupe de rock progressif Toto et enregistré avec différents virtuoses de la guitare électrique.

Jeffrey Thomas Porcaro, dit « Jeff » (1954-1992) (Toto) Il est l'un des musiciens de studio les plus prisés de la scène musicale des années 70. Il décède, hélas, à 38 ans.

Marc Cerrone (1952-) Seul batteur français à avoir inventé un style à la batterie, le "disco", que la "techno" et la "dance" ont copiés et samplés allègrement. Un des grands noms du Disco.

 

- En Rock progressif :

 Carl Palmer (1951-) Batteur anglais issu de plusieurs groupes anglais (The Crazy World of Arthur Brown d’Arthur Brown, Atomic Rooster, Emerson, Lake & Palmer et Asia), il a également travaillé avec Mike Oldfield. Un des meilleurs en rock progressif.

Phil Collins (1951-) (Genesis puis carrière solo) Rock progressif et rock FM, la carrière du batteur chanteur est incontournable.

Bill Bruford (1949-) (Yes, King Crimson) De formation jazz, son style de jeu a toujours été caractérisé par une créativité peu commune chez les batteurs rock. Une technique au service du meilleur du rock progressif anglais.

- En Hard FM, Hard-Rock, Métal, Grunge, Punk rock

Phil Rudd (1954-) (AC/DC) Qui n’a pas tapé du pied sur les morceaux du groupe australien ? D’ailleurs, il ne perd jamais le Phil… J

Dave Lombardo (1965-) (Slayer) Peu de batteurs de métal ont réussi à allier à ce point violence pure, technicité, rapidité (trash metal oblige) et groove. Des roulements infernaux en gardant la double pédale en fond à écouter très fort !!!

Nicko McBrain (1952-) (Iron Maiden) Une rythmique heavy galopante reconnaissable entre toute, la signature des très grands.

Eric Moore (Suicidal Tendencies) Rare sont les batteurs issus du gospel jouant ensuite du punk-rock, en voici un, surnommé avec raison ;) « le batteur fou »

Danny Carey (1961-) (Tool, Green Jello, Pigmy Love Circus) un batteur très mystique, selon lui, le fait de jouer de la batterie serait comme une sorte de rituel occulte.

Neil Peart (1952-) (Rush) le meilleur batteur au monde suivant la FIBM est canadien. Le premier qui dit qu’il tape comme un bucheron est puni J

Dave Grohl (1969-) (Nirvana) un batteur puissant et technique qui imprime sa marque depuis les années 90 en accompagnant aussi les Queens Of The Stone Age, Nine Inch Nails, Tenacious D. On en oublierait presque qu’il est le chanteur et guitariste d’un des groupes de rock les plus énormes de l’univers, Foo Fighters.

Michael Stephen Portnoy alias Mike Portnoy (1967-) (Dream Theater) Batteur de métal progressif, il emploie un kit très imposant et spectaculaire.

Ian Peace (1948-) (Deep Purple) Formé en 1968 et toujours en activité, le groupe n’a connu qu’un seul frappeur : le grand Ian.

Jan Axel Blomberg aka Hellhamer (1969-) (Mayhem, Arcturus, ex-Antestor, ex-Shining, ex-The Kovenant, ex-Immortal, ex-Mysticum) Batteur norvégien de black métal réputé pour sa technique et pour sa rapidité exemplaire notamment à la double grosse caisse. Sa formation au départ était plutôt jazz.

Chris Adler (1975-) (Lamb of God, Megadeth, Jettison Charlie, Blotted Science, Testament, Protest The Hero, Nitro) ce qui se fait de mieux actuellement en batterie métal.

Joey Jordison, de son vrai nom Nathan Jonas Jordison (1975-) (Slipknot de 1995- à 2013, Scar The Martyr, Vimic, Sinsaenum) surnommé mangeur de cactus. Jeu rapide et habile

 


- les batteurs et les Musiques du monde  :

Depuis la création de la batterie, les batteurs n'ont jamais cessé d'étendre les possibilités techniques de cet instrument selon leur genre musical, par exemple indien (Trilok Gurtu), afro-cubain (Airto Moreira, Alex Acuna Horacio "El Negro" Hernandez, Akira Jimbo ou Robby Ameen ), africain (Paco Séry, Mokhtar Samba), ou plus récemment moyen-oriental (Anouar Brahem). (Source Wikipédia)

Tony Allen (1940-) Nigérian, il est l'un des pionniers de l'afrobeat avec son maître et ami Fela Anikulapo-Kuti. Fela a déclaré d’ailleurs que « sans Tony Allen, il n'y aurait pas d'afrobeat » Il est aussi décrit par Brian Eno comme « peut-être le plus grand batteur qui ait jamais vécu »

Jean-Philippe Fanfant ("Jean-Phi") (1966-) Guadeloupéen, un des plus grands spécialistes de la batterie caribéenne.

 

Crédit Photo : Facundowin (Pixabay)