Dans le catalogue

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide
Dans tout le site
Sur Gallica
Sur Europeana
Plus de critères
Recherche par thème
Aide
Vous êtes ici: Accueil Le Buzz des bibliothécaires A découvrir Variations Goldberg

Variations Goldberg

AddThis Social Bookmark Button
Envoyer Imprimer

Johann-Sebastian-Bach-200x300Composées par Johann Sebastian Bach vers 1740, les Variations Goldberg sont, en musique baroque, un chef d'oeuvre intemporel écrites pour le clavecin. Cette composition, sommet de l'art de l'écriture du contrepoint a inspiré de nombreux musiciens et une myriade d'enregistrements existent. 

Nourries par la richesse harmonique et la technique instrumentale sans reproche requise, les différentes interprétations sont toujours un voyage extraordinaire voire métaphysique. Une petite sélection à découvrir ou à redécouvrir :

 


En musique classique

  • Clavecin

 Nombreuses interprétations de qualité, signalons entre autres celle de Wanda Landowska, de feu Gustav Leonhardt qui a enregistré 3 fois les variations au cours de sa carrière. Anecdote émouvante, en décembre 2011 lors de sa dernière prestation public, le claveciniste, organiste et chef d'orchestre hollandais a bissé devant un public parisien en jouant la 25ème variations.

Citons également Pierre Hantaï, Scott Ross, Blandine Verlet, Kenneth Weiss, Christophe RoussetAndreas Staier...et tout récemment en 2012 la version tout en légèreté et superbement enregistrée de la japonaise Kay Ueyama chez Intégral, version primée par un Diapason.

variation goldberg  pastille diapason

 


  • Piano

Les enregistrements des pièces avec piano sont tellement nombreux que nous ne citerons que deux exemples montrant que l'art de l'interprétation est une chose très subjective, pouvant éclairer l'oeuvre d'une façon très personnel. Mais les montagnes ne se gravissent-elles pas par plusieurs versants ?

Figure musicale emblématique s'il en est, le canadien Glenn Gould a enregistré les Variations Goldberg à plusieurs reprises. Pour atteindre la perfection dans son interprétation, il ira jusqu'à repousser les limites techniques de l'enregistrement studio afin de préserver la meilleure prise possible pour chaque note jouée remplaçant une spontanéité dans l'éxécution par une recherche que l'on pourrait presque qualifier de mystique. Cette démarche artistique très intellectuelle lui amènera beaucoup de détracteurs, comme par exemple le célèbre claveciniste Gustave Leonhardt, qui remettra en cause la musicalité du résultat. Ce dernier laissant pour la postérité une interprétation plus conforme à l'esprit de l'époque de Bach.

Pourtant, Bach étant un des compositeurs dont les oeuvres transpirent le "génie mathématique", il faut reconnaître que l'oeuvre se prête très largement à ce genre d'interprétation. Glenn Gould laissera une empreinte durable dans l'histoire de la musique même si le débat de la liberté de l'interprète par rapport à la partition originale n'est pas près de se clôturer... On peut également regretter la dérive de starification des interprètes venant plus ou moins occulter le compositeur originel mais c'est un autre débat.

Signalons enfin l'existence des films documentaires du violoniste, écrivain et cinéaste Bruno Monsaingeon sur son ami Gould : cycle Glenn Gould (1984-1987) et Glenn Gould, Au-delà du temps sorti en 2006.

 

Après avoir subie la révolution culturelle chinoise et ses camps de rééducation malgré un don pianistique évident puis, une fois expatriée aux états-unis, et après avoir vécue de "petits métiers", la chinoise Zhu Xiao-Mei, grâce à une volonté sans faille et un immense talent, est enfin reconnue internationalement. A l'âge de quarante ans, elle sort en 2007 chez Mirare ses Variations. A l'inverse de la posture de Glenn Gould, elle s'efface derrière l'oeuvre et délivre une version lumineuse à écouter d'urgence.

 xiao-mei

 

Saluons également le projet  des développeurs du logiciel MuseScore, un éditeur de partitions, qui a vu le jour en 2012 afin de faire basculer dans le domaine public les Variations Goldberg. En effet les "droits voisins" bloquaient toutes possibilités de télécharger gratuitement et légalement les enregistrements existants. Vous pouvez donc télécharger dorénavant en toute légalité cette version de la pianiste Kimiko Ishizaka qui est tout à fait honorable.


  • Guitares

Le Duo Mélisande joue les Variations Goldberg avec une transcription pour deux guitares sur un album sorti en juin 2013 sur le label Paraty. Un travail remarquable à découvrir.

 duo-melisande-goldberg-362x362

 


  • Orgue, Accordéon...

Bien sûr, d'autres transcriptions de l'oeuvre de Bach existent :  pour orgue, pour trio à corde, orchestre, synthétiseur électronique et même pour accordéon (Stefan Hussong).

 


En jazz

Les interprétations récentes des Variations Goldberg laissent la part de plus en plus belle à l'improvisation. Rien de plus normal, variations n'est-il pas un synonyme d'improvisations ? 

En 2011, après Jacques Loussier et son trio, Uri Caine et bien d'autres jazzmen, Dan Tepfer, jeune pianiste américain apporte sa note à l'édifice. Il décide d'interpréter les Variations en rajoutant après chaque mouvement ses propres pièces improvisées. Inspiré et techniquement irréprochable, le musicien réussi le tour de force de rapprocher musique classique et jazz, il faut dire que l'oeuvre de Bach se prête largement au "jeu"...

Le français Edouard Ferlet avec "Think Bach", sorti fin 2012 chez Melisse Music, improvise sur des morceaux de Bach et notamment cette fameuse 25ème variations. Un album inspiré mais laissons l'artiste lui même expliquer son projet :

 


 

A emprunter à la Direction de la Lecture Publique : 


Goldberg variations
Tepfer, Dan
Histoire d'un génie
Gould, Glenn (1932-1982)
Think Bach
Ferlet, Edouard (1971-....)
The Landowska recordings
Complete collections
Bach, Johann Sebastian (1685-1750)
Goldberg variations
Bach, Johann Sebastian (1685-1750)
Goldberg variations, BWV.988
Bach, Johann Sebastian (1685-1750)
Goldberg variations
Bach, Johann Sebastian (1685-1750)
La chair et l'esprit
Bach, Johann Sebastian (1685-1750)
Variations Goldberg
Bach, Johann Sebastian (1685-1750)

Glenn Gould plays Bach
Bach, Johann Sebastian (1685-1750)
Goldberg variations
Bach, Johann Sebastian (1685-1750)
Variations Goldberg
Bach, Johann Sebastian (1685-1750)