The Chess masters de Bo Diddley

AddThis Social Bookmark Button
Imprimer
Bo DiddleyOrphelin, Bo Diddley est adopté par sa cousine (âgée de 15 ans). Elle l'emmène dans le plus dur ghetto de Chicago et lui offre un violon. Il apprend la boxe, pour défendre son violon, devient professionnel.

Il se fait étendre, revient à la musique, se remet à la guitare qu'il accorde en quinte comme son violon en se servant du médiator comme d'un archet et produit ainsi une musique aussi inédite que dévastatrice, le Diddley beat ... Ou l'on voit que tout est lié et que le Chicago blues vient d'enfanter le rock à guitare carré, comme quoi le monde du blues ne tourne pas si rond que cela !

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

 

Crédit photo Aconcagua